Lieux
0

L’Éléphant Paname

«Totalement indépendant, libre comme l’air, fluide comme la danse, Éléphant Paname est comme une maison de famille avec une âme, un esprit, une philosophie»   Situé au 10 rue Volney, dans le 2ème arrondissement, le Centre d’Art et de Danse Éléphant Paname a ouvert ses portes en avril 2012. À l’origine et la direction du […]

«Totalement indépendant, libre comme l’air, fluide comme la danse, Éléphant Paname est comme une maison de famille avec une âme, un esprit, une philosophie»

 

Coupe Éléphant Paname Légende Éléphant Paname

Situé au 10 rue Volney, dans le 2ème arrondissement, le Centre d’Art et de Danse Éléphant Paname a ouvert ses portes en avril 2012. À l’origine et la direction du projet, Laurent et Fanny Fiat, frère et sœur: elle, ex-danseuse au prestigieux Opéra de Paris, voulait faire quelque chose pour promouvoir la danse dans la capitale et lui, artiste-peintre autodidacte passionné, voulait proposer une galerie comme lieu de vie, où il ferait bon s’attarder, discuter un peu, boire un verre… Entouré d’une équipe de fervents aficionados d’art et de culture, le duo familial s’est lancé dans le projet ambitieux de créer un espace pluridisciplinaire dans un lieu historique de la rue Volney, en revalorisant son architecture d’origine.

Elephant Paname Elephant Paname

Ancien hôtel particulier dessiné par l’architecte Charles Rohault de Fleury – qui a également réalisé la serre des cactées du Jardin des plantes entre 1834 et 1836 – L’Éléphant Paname a été construit sous Napoléon III à la demande de l’ambassadeur de Russie en France, le prince Alexis Soltykoff, féru d’art et grand mécène. Déserté à la fin du régime politique, cet hôtel décoré dans le pur style Second Empire est devenu le siège social d’une banque parisienne dans les années 20, avant de tomber à nouveau à l’abandon, protégeant ainsi les prouesses architecturales qu’il renferme.

Aujourd’hui, l’établissement se compose de deux bâtiments reliés par une cour couverte d’un gigantesque dôme de verre, et forme un complexe artistique pluridisciplinaire comportant 500m2 de salons prestigieux destinés à accueillir expositions, installations, défilés, conférences, concerts et autres spectacles; et 500 m2 de studios ultra-équipés, utilisés par les compagnies et investis pendant les cours par une multitude de danseurs, acteurs, chorégraphes, metteurs en scène, musiciens…

Dôme Elephant Paname Dôme Elephant Paname

Au centre du lieu, le dôme est un chef-d’oeuvre à lui seul: sa structure, sans aucune armature, est un miracle d’ingéniosité qui recouvre un espace de plus de 250 m2 et offre un véritable écrin à une grande variété d’événements.
Sur les poutres, les moulures, les linteaux, les hauts et bas reliefs dans les salons, on découvre une myriade d’éléments décoratifs: têtes de lions, visages de nymphes, représentations diverses des arts et autres entrelacs fleuris auxquels s’ajoute une nouvelle décoration donnant une âme plus moderne à cet espace historique.

«Lieu de vie artistique atypique», comme le décrivent les entrepreneurs, L’Éléphant Paname dispose de six studios de danse, d’une salle d’exposition, d’une scène musicale, d’un salon de thé et d’une petite boutique de souvenirs.
Enrico Bernardo, meilleur sommelier du monde en 2004, est en charge des 40 couverts du Goust, le restaurant gastronomique que comporte également l’Éléphant, où le client décide de son plat, et le sommelier du vin qui l’accompagne…
En tout, l’Éléphant Paname pourra proposer jusqu’à 430 m2 d’espaces privatisables: le foyer, les galeries et le dôme, qui pourront accueillir jusqu’à 200 personnes au cours de divers événements.

Pour plus d’informations, consultez le site de l’Éléphant Paname.

Inscrivez-vous à notre Newsletter et ne manquez plus aucune actu !
Partager :
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par : Sonia Rames

Laissez un commentaire !

Envie de vous exprimer ?
Laissez un commentaire !