Lieux
0

Bain de jouvence pour le Ritz Paris, réouverture prochainement !

Au cœur de Paris, sur la place Vendôme trône la référence mondiale de l’hôtellerie de luxe. « Je rêve d’une maison à laquelle je serais fier d’attacher mon nom » disait César Ritz fondateur de l’Hôtel qui porte son nom. Au hasard d’une rencontre, Auguste Escoffier, l’un des plus grands chefs du monde et César Ritz se […]

Au cœur de Paris, sur la place Vendôme trône la référence mondiale de l’hôtellerie de luxe.
« Je rêve d’une maison à laquelle je serais fier d’attacher mon nom » disait César Ritz fondateur de l’Hôtel qui porte son nom.

Au hasard d’une rencontre, Auguste Escoffier, l’un des plus grands chefs du monde et César Ritz se lient d’amitié, et fondent l’Hôtel du Ritz en 1898.

César et auguste

Ses 159 chambres luxueuses, dont l’une est la réplique exacte de la chambre de Marie-Antoinette à Versailles, tendent à offrir : « tous les raffinements qu’un prince pourrait souhaiter dans sa propre demeure » selon les souhaits de l’hôtelier Suisse.
Coco Chanel y fera son lieu de résidence au début des années 30 en décorant sa suite de ses propres meubles. Les murs de l’établissement ont côtoyé les plus grands, d’Elsa Maxwell qui organisa de grandes soirées durant les années folles à Cole Porter, qui composa dans l’hôtel son célèbre « begin the beguine ».

les années folles ritz

À la mort de César Ritz en 1976, les héritiers vendent l’établissement à Mohamed Al Fayed, célèbre homme d’affaire Egyptien. L’hôtel n’a pas été rénové depuis 1979, et la réouverture du Plazza Athénée et l’ouverture du Peninsula accentuent la concurrence dans le domaine de l’hôtellerie de luxe : un bain de jouvence s’impose pour le Ritz.

Alors que l’hôtel est fermé depuis le 1er Août 2012, les travaux s’engagent à garder l’esprit chic du lieu et prévoient l’ouverture d’un nouveau restaurant jardin d’hiver, sous verrière mobile, qui prendra place dans la brasserie chic de l’hôtel, dans le Bar Vendôme pour un retour à la Belle Époque.
Le Bar Hemingway véritable trésor culturel, rend hommage au célèbre écrivain, hôte fidèle et ami proche de la famille Ritz. On raconte qu’il aurait « libéré » le bar en Août 1944. Aujourd’hui c’est Colin Peter Field maître dans l’art des cocktails qui s’agite derrière le bar pour vous offrir ses incroyables mixtures dont il fut à maintes reprises récompensé. Le lieu est devenu un point de repère incontournable où « Paris est une fête ».

bar et restaurant

Son restaurant étoilé, l’Espadon, rend hommage à la passion que partageaient les deux amis, César Ritz et Auguste Escoffier, pour la pêche. Son plafond en trompe l’oeil et ses assiettes seront autant de chefs-d’oeuvre pour vos yeux que pour vos papilles.

Nicolas Sale, ancien chef de la table du Kilimandjaro et du Kintessence, ce « passeur d’émotion » selon le guide Michelin, sera le nouveau chef de ce restaurant lors de sa réouverture.
Le Ritz Health Club perdurera pour offrir aux résidents de l’hôtel une gamme de soins sur mesure et une salle de fitness équipée des outils les plus performants.

Le Ritz privatise ses magnifiques salons pour toutes vos réceptions ou conférences. Il s’engage à offrir une large palette de prestations qui faciliteront l’organisation de tous vos événements tout en vous offrant un instant délicat « à la française ». Venez profiter des arts de la table, de la beauté du lieu et de ses jardins ainsi que de sa gastronomie raffinée pour un événement unique.

salle privatisée ritz

On comprend maintenant pourquoi Ernest Hemingway disait « Lorsque je rêve de l’au-delà et du paradis je me retrouve toujours transporté au Ritz à Paris ».
Sa réouverture est prévue pour le début de l’automne 2015.
On a hâte de revisiter ce lieu d’exception qui fut une véritable révolution dans l’hôtellerie et la restauration de luxe.

Inscrivez-vous à notre Newsletter et ne manquez plus aucune actu !
Partager :
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par : Marion Bazille

Laissez un commentaire !

Envie de vous exprimer ?
Laissez un commentaire !